Bienvenue chez Clapier Lapinet Doucet Rabbitry, éleveur de lapins nains

Bienvenue chez Clapier Lapinet Doucet Rabbitry, éleveur de lapins nains

Bienvenue chez Clapier Lapinet Doucet Rabbitry, éleveur de lapins nainsBienvenue chez Clapier Lapinet Doucet Rabbitry, éleveur de lapins nains
image1

Tête de Lion

 Ce petit lapin est très enjoué et très intelligent. Il est très fier et vif d'esprit. Il appréciera certainement se faire flatter. Il a besoin de plus de temps pour s'adapter aux inconnus mais une fois à ses aises, il saura se faire remarquer. Il saura faire le bonheur de la famille  mais il adorera être le chouchou d'un couple ou d'un célibataire. Bien que tous les lapins ont le potentiel d'être propre à la litière, on remarque que le tête de lion est un champion en la matière. C'est un lapin au comportement très égal.

Tête de Lion

Reconnaissance de la race

 Au  Royaume-Unis, c'est en 2002 que la race a été finalement acceptée par  le ''British Rabbit Council''. Aux États-Unis et au Canada le processus fut plus long avec l'American Rabbit Breeder's Association (ARBA) bien que le principe de reconaissance n'est pas très compliqué. L'ARBA fonctionne sous forme de  certificat de développement ''COD'' (Certificate of Development). Les  éleveurs doivent donc soumettre leur COD au Comité de standard de  l'ARBA à la convention annuelle qui a lieu chaque année en octobre. Ce  processus nécessite que le Tête de Lion soit présenté au show annuel de  l'ARBA et qu'il rencontre le standard élaboré par le COD au moins trois année sur une durée maximale de cinq ans. Donc si une année les lapins présentés ne rencontrent pas le standard du COD, il ne reste que 4 ans pour prouvé que le Tête de  Lion peut avoir un standard établi et être reconnu comme une race à part entière. Depuis 2004, plusieurs éleveurs  tentent de faire reconnaître la race. D'abord Arden Wetzel avec le Black Tortoise, Gail Gibbons, puis Theresa Mueller qui format un groupe qui  incluait Bob Whitman et Kim Croak. Ce fut donc finalement en Octobre 2013 que le lapin Tête de Lion a été accepté en deux couleurs seulement  l'Écaille de Tortue (Tortoise) et le Blanc aux Yeux Rubis (REW). 

C'est  donc grâce à madame Theresa Mueller de Seattle, dans l'état de  Washington, que plusieurs éleveurs se voient leur travail récompensé.  En 2010 au congrès de Minneapolis, elle a présenté le REW, Black Tortoise et le Black pour la première fois et ils ont tous passés. Par contre, en 2011 à  Indianapolis, la présentation a échouée. Elle s'est vue disqualifé un lapin d'âge junior dans chaque variété parce qu'ils avaient la fourrure de transition trop longue selon le standard proposé. Le commité de l'ARBA lui a proposé de faire quelques modifications à son standard. Ils lui ont aussi proposé de regrouper en couleur tous les types d'Écaille de  Tortue (tortoise black, bleu, chocolate, lilac). C'est donc en 2012 au Wichita que le Black Tortoise et le REW ont passé leur second essai. En  octobre 2013 a Harrisburg la race a été reconnu dans le Tortoise et le REW. Le Black lui n'a pas passé la présentation avec succès. 

Le travail n'est pas encore fini. En 2013, d'autres couleurs ont commencé à être présentées pour pouvoir être reconnues à leur tour. En date de 2019, les couleurs reconnues sont les Tortoise, le Ruby Eyed White, Chocolate, Black, Seal, Siamese Sable. Les derniers COD émis sont pour le Sable Point, le Blue, le Blue Eyed White et le Smoke Pearl.

Un peu d'histoire

Le lapin Tête de Lion, aussi appelé en anglais Lionhead, est un vrai lapin de fantaisie. Cette race est la dernière qui vient tout juste d'être acceptée par l'American Rabbit Breeder's Association. Après un long processus de  présentation auprès de l'ARBA, c'est seulement 'en Octobre 2013 que la  race a été reconnue. Au début, seulement deux variétés de couleur étaient acceptées,  l'Écaille de Tortue Noir, Bleu, Lilas ou Chocolat (Tortoise black, blue,  chocolate or lilac) et le Blanc aux Yeux Rubis (Ruby Eyed White, REW). 


Le tête de Lion est originaire de Belgique. Ce serait l'issu d'un croisement entre des lapins nains, des lapins miniatures Suisse Fox et des lapins Nain Néerlandais. Ce croisement aurait créer une mutation génétique quelconque qui aurait fait apparaître une couronne de poil autour du visage ainsi qu'une  jupette au flanc. On a alors appelé ce gène le gène de la couronne (mane gene).


À ce moment, plusieurs personnes ont commencé à s'intéresser à ce gène particulier, notamment en Europe ou on y a vu un gain de popularité. C'est  seulement dans les années 90 que le lapin Tête de Lion c'est vu introduit aux États-Unis. Le tête de Lion des années 1990 n'a plu  rien a voir avec celui qui est maintenant élevé au Canada et aux  États-Unis. 


Les premières personnes ayant importées le Tête de Lion ont continué la sélection et les croisements avec du Nain Néerlandais pour en réduire la grosseur. Avec le temps et le travail rigoureux de plusieurs personnes, nous connaissons aujourd'hui le lapin flamboyant qu'est le Tête de Lion américain appelé  simplement Lionhead 

Caractéristiques physiques et physiologiques

Le Tête de Lion fait partie de la grande catégorie des lapins nains. Il est donc de petite taille. Le poids Standard accepté est de 2,08 lb à 3,12lb. Son espérence de vie est d'environ 10 à 12 ans. Il possède une crinière épaisse qui encercle le visage. Celle-ci est d'une longueur minimale de 2'' et elle s'étire en forme de V derrière les oreilles. Il doit en avoir également entre les oreilles. Il peut également avoir une jupette au niveau de l'arrière train. Les oreilles doivent  mesurer enntre 2'' et 3'' et doivent être garnies de fourrure. Au repos, elles  doivent être positionnées en V et avoir le bout arrondie. Le corps doit  être compact et le Tête de Lion doit être capable de poser la tête haute et de façon à pouvoir exposer toute son encolure de  fourrure. La tête hautement positionnée et ronde doit arborer de beaux grands yeux ronds pétillants. On veut qu'ils  aient des os de type Medium, donc pas aussi costaud qu'un Bélier  Hollandais mais pas menue qu'un Britania Petite. 

 

Il existe deux types de couronnes chez le Tête de Lion. Il y a le tête de lion simple couronne qui porte seulement un  gène. Cette couronne est passagère, présente chez les bébés, disparaît dans la première année de vie pour revenir quand bon lui semble  sous forme de touffe entre les deux oreilles. Ils sont issus d'un croisement avec une  autre race ce qui ne garantie pas la grosseur du lapin une fois adulte.  La différence lors de l'adoption n'est pas décelable. Souvent, les bébés simple couronne ressemblent plus à de véritable lion étant jeune. C'est parce que la crinière est constitué de poil lisse qui pousse rapidement. Chez les double couronnes, la crinière est constituée de laine ce qui met beaucoup plus de temps à pousser. C'est seulement à la naissance que l'on peut différencier les deux. Le simple couronne  aura une fourrure uniforme a quelques jours d'âge tandis que le Double  couronne aura les cuisse et le cou dégarnis de fourrure tandis que le  dos en aura. Un lapin de qualité se dit Double Couronne. C'est celui que  vous retrouverez chez les éleveurs qui prennent a coeur l'évolution de  la race. 

La couronne doit être laineuse, épaisse, abondante, avoir une longueur minimale de 2'' et  doit encercler uniformément le visage. Le Double Couronne possède une  paire de gène (deux copies). Cette fourrure est la pour rester bien que parfois après une mue elle nous semble plus inégale. 

Caractéristiques comportementales

Ce petit lapin est très enjoué et très intelligent. Il est très fier et propre de sa personne. Il appréciera certainement se faire flatter mais pas se faire décoiffer. Il a parfois besoin de plus de temps pour s'adapter aux inconnus mais il est un amoureux inconditionnel de sa famille. Il aime et sait se faire remarquer. Il saura faire le bonheur de la famille mais il adorera également être le chouchou d'un couple ou d'un célibataire. Bien que tous les lapins ont le potentiel d'être propre à la litière, on  remarque que le tête de lion en un champion en la matière. C'est un  lapin au comportement très égal. Rare seront les écarts de comportement. Il aime sa vie ordonnée et routinière. Ce trait peut même se remarquer chez certains individus qui ont l'habitude d'organiser leur enclos à leur façon et garder les choses bien rangées à leur place respective (celle qu'il aura déterminée !!). 

Soins et Entretien

Le Tête de Lion nécessite peu de soins différents des autres lapins. Bien que tous les lapins aient besoin d'être brossés, le tête de lion demande une petite attention particulière à sa crinière et ce principalement en bas âge. Elle doit être peignée une fois par semaine avec un peigne à dents fines et doit être inspectée délicatement régulièrement pour déceller tous petits noeuds en formation. Cette inspection peut être faite simplement quand vous le flattez. Une crinière qui serait brossée tous les jours deviendrait clairesemée rapidement. La brosse à carde sera aussi un essentiel de toilettage à se procurer. Il est important que le lapin tête de lion consomme beaucoup de foin pour lui permettre, grâce aux fibres, de faire passer le poil dans le conduit digestif. Il doit manger au moins l'équivalent de sa taille en foin quotidiennement. On peut aussi lui donner des comprimés Oxbow digestive selon les recommandations du manifacturier ou encore des comprimés de Papaye selon les recommandations du vétérinaire. Ses griffes devront être taillées régulièrement comme tous les autres lapins. Sa litière devra contenir des granules de bois francs et être changé régulièrement selon la taille du bac.